1ères variations polonaises

Route cycliste: à inventer « nous-mêmes » (merci l’iPhone !). Quelques exceptions, sur de petits tronçons urbains.

Sourires et bonjours : contents de les retrouver! Les cyclistes (sportifs) ou autres piétons sont très cordiaux, même les machinistes ou conducteurs de camions nous saluent en retour…

Hospitalité: avons testé et profité de la grande générosité de connaissances polonaises, ça allait de l’hébergement 1st class au taxi visite à Bielsko, au décrassage mise à neuf du vélo (chaîne changée, pignons nettoyés jusqu’aux plus petits, contrôle général et réglages en finesse), notre linge lavé, et même, le dimanche matin de notre départ, une escorte VTT par les deux fils pour les premiers kilomètres !!! Merci…

Mémorial d’Auschwitz-Birkenau : une visite guidée poignante, dont nous retenons la phrase inscrite sur le monument principal « Que ce lieu où les nazis ont assassiné 1 million
 et demi d’hommes, de femmes et d’enfants, en majorité des juifs de divers pays d’Europe, soit à jamais pour l’humanité un cri de de désespoir et un avertissement. »  

Pluie vraiment de trop : la meilleure protection efficace et patentée reste l’abri bus (testée sur un tronçon de moins de 1km deux fois) !

Panneaux indiquant les villes et villages: il faut bien annoncer les fins et débuts de villes et villages car, dans la réalité, c’est souvent du continu !

Châteaux: certes moins nombreux qu’en Tchéquie  mais quel prestige pour Zywiec que ce palace habité encore il y a peu par la famille Habsburg (Maria Krystyna )

Ecole d’enseignement spécialisé à Łodygowice : une visite qui me laisse pantois et admiratif, j’avais en tête d’autres espaces et aspects intérieurs. Superbe !

Personnages de notre enfance: après la petite taupe tchèque, les deux Lolek et Bolek de Bielsko-Biala !

Deux nuits dans le même camping près de Cracovie, nous testons notre TARP pour protéger notre tandem tout beau tout neuf !

Musées : pas vraiment ce que nous voulons le plus fréquenter pendant notre périple mais celui de Zywiec était passionnant (nostalgie Cardinal ?).

IMG_2805.JPG

IMG_2804.JPG

IMG_2807.JPG

IMG_2806.JPG

IMG_2810.JPG

IMG_2808.JPG

IMG_2813.JPG

IMG_2809.JPG

IMG_2813-0.JPG

IMG_2814.JPG

IMG_2815.JPG

IMG_2816.JPG

IMG_2824.JPG

IMG_2820.JPG

IMG_2826.JPG

IMG_2817.JPG

IMG_2829.JPG

IMG_2832.JPG

IMG_2828.JPG

IMG_2830.JPG

IMG_2862.JPG

IMG_2849.JPG

IMG_2846.JPG

IMG_2850.JPG

IMG_2875.JPG

IMG_2874.JPG

IMG_2838.JPG

IMG_2839.JPG

IMG_2877.JPG

IMG_2878.JPG

IMG_2879.JPG

IMG_2881.JPG

IMG_2893.JPG

IMG_2789.JPG

2 réponses à “1ères variations polonaises”

  1. La photo n°10 soulève quand même quelques questions:

    1. Est-elle tirée du calendrier Koga Bikes 2014, mois de septembre?
    2. Les chaussures de la co-pilote sont-elles équipées de clips?
    3. Mais où diable était Charlotte pendant le shooting?!?

    Je sais que l’un des plaisirs qu’on peut avoir lors de voyages au long cours est de faire envie aux potes restés au pays… mais là, vraiment, la photo 11 est trop cruelle!

    Allez le Fifi, on vous aime bien! Prenez soin de vous et n’oubliez pas de nous envoyer le mois d’octobre!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *