Kosovo

Une actualité brûlante plus ou moins récente, un voisin, des concitoyens… combien ce nom nous paraît familier! Et pourtant. Quelle ignorance est la nôtre quand on se frotte aux gens du lieu, aux récits d’une période troublée récente et surtout bien réelle! Serbie, Kosovo, Albanie, Macédoine, Grèce, « grande Serbie », mais surtout ici « grande Albanie »… l’écheveau sera encore longtemps difficile à démêler. Les sensibilités sont parfois encore à fleur de peau. Nous écoutons les détails historiques et restons humbles devant cette complexité. 
Le pays, pour nous, est synonyme d’un accueil immense et généreux (même au détour d’un café pris sur une petite terrasse) par des gens ouverts à autrui. Les routes dévoilent des paysages citadins étonnants, les campagnes défilent dans ou au pied des collines. Le pays en construction étale probablement ses erreurs de jeunesse. La maturité l’aidera (souhaitons-le: rapidement) à prendre également en compte son environnement naturel : c’est gentiment le cas dans les plus grandes villes, les campagnes attendent encore… 

— — —


Ci-dessous, sous les photos, des commentaires légendes.

IMG_5299.JPG
Notre arrivée au Kosovo nous met tout de suite au clair, c’est un pays de collines (et de montagnes), les carrières abondent – partout partout (par la suite) de nouvelles constructions, routes, maisons, hôtels, dépôts, stations d’essences, super super marchés, etc…

IMG_5310.JPG
Déclinaison encore guerrière ou de protection dans la signalétique – nous croisons ou nous sommes dépassés relativement souvent par des tanks, camions militaires, jeep de la KFOR. Quand ce n’est pas l’hélicoptère qui tourne au-dessus de nous !

IMG_5314.JPG

IMG_5415.JPG

IMG_5408.JPG
Les mémoriaux sont partout aussi, c’est évidemment très fort pour nous puisqu’ils sont mis en place pour marquer et en souvenir d’une histoire toute proche. Presque chaque famille kosovare peut citer des situations dramatiques vécues très directement, parfois en écho à des massacres datant de la seconde guerre mondiale.

IMG_5478.JPG

IMG_5306.JPG
Drapeau du Kosovo à gauche = l’officiel (imposé), à droite celui dans lequel les albanais du Kosovo se reconnaissent, l’Albanie, celui pour lequel ils ont manifesté, se sont battus, ont beaucoup donné.

IMG_5320.JPG

IMG_5322.JPG
La moitié du trajet entre Ferizaj et Prishtinë (35 kilomètres env) sur une artère-banlieue saturée de stations d’essence et autres magasins – comme à Bulle quoi…

IMG_5349.JPG
Accueil mémorable et tellement généreux de nos amis suisses du Kosovo (ou kosovars de Suisse). Un immmmmmmmmense merci à eux. Ce fut un très grand privilège. Merci merci merci.

IMG_5340.JPG
Vue en hauteur sur Prishtinë. Très urbanisée, parfois un peu en mode effréné et hors plans il faut dire, et, derrière tout ça, il s’agit de suivre avec l’électricité (au charbon, sic). La pollution est effectivement un grave problème sur place.

IMG_5357.JPG
Vue depuis le poumon de Prishtinë (qui en a bien besoin), un parc tout en hauteur aujourd’hui accessible à tous – à l’époque communiste seules les élites avec carte du parti y avaient accès et y concoctaient des plans (quinquennaux peut-être!).

IMG_5352.JPG

IMG_5345.JPG
Visite dans le sud est, derrière Gjilan, loin loin dans la montagne, le village d’enfance de notre hôte guide. Dire que tous les espaces alentours aujourd’hui simples pâturages – ou revenus à l’état de forêts – étaient TOUS cultivés (maïs, blé, tabac, choux, etc…). Un travail très dur, avec des bœufs et des outils de fortune, encore en vigueur il y a 40 ans à peine ! Une vie en autarcie presque complète, mais à quel prix ! Pour l’anecdote encore : les récoltes devaient partiellement être cachées (dans les débuts du communisme) afin d’échapper à l' »impôt » !

IMG_5367.JPG
Un monument communiste à Prishtinë, symbole de l’unité et de la fraternité de tous les peuples de Yougoslavie… mais aussi ancien instrument pour pendre les ennemis (ceux qui auraient voulu s’opposer à ce paradis rouge étaient avertis) !

IMG_5384.JPG
Pour faire les boulevards, places et avenues façon communiste, il a fallu… casser le vieux. C’était pratique courante dans les premières années de l’époque après guerre (sic!).

IMG_5372.JPG

IMG_5375.JPG
Une maison « rescapée » est transformée en musée ethnologique. Intéressant même si les conditions de visite sont spartiates (pas de chauffage et la nuit il gèle déjà à Prishtinë !!!).

IMG_5382.JPG

IMG_5383.JPG
D’autres bâtisses attendent encore des fonds pour être rénovées. Les vieux murs ne sont pas toujours bien vus…

IMG_5387.JPG

IMG_5392.JPG
Des mémoriaux se côtoient (presque) pour commémorer un chef musulman (Turbe du sultan Murat I à Mazgit) ou pour illustrer le berceau de la Serbie (le gardien du lieu a une voiture aux plaques serbes) via la bataille de Kosovo Polje (28 juin 1389). Les symboles servent les parties et s’exacerbent (!), les pèlerinages des uns répondent aux manifestations commémoratives en masse des autres. Les lectures de l’histoire se télescopent.
Nous sommes spectateurs de cette complexité balkanique.

IMG_5417.JPG

IMG_5413.JPG
« Respectez l’environnement » en panneau: un vœu pieux bien souvent. Les premiers signes d’une prise de conscience sont bien là mais peinent encore à se généraliser, question de priorités aussi.

IMG_5398.JPG

IMG_5435.JPG

IMG_5397.JPG
Les architectes nous étonneront longtemps encore. La bibliothèque semble sortie d’un moule à Hammam alors que cette maison, plus à l’ouest vers Shtime, semble être prête à être mis sous cloche. Et que dire de cette église orthodoxe construite à la va-vite avant la guerre… en plein campus universitaire (une uni albanaise !!!)?

IMG_5444.JPG

IMG_5443.JPG
Et pour finir cette première partie, oui, il va faire froid cet hiver au Kosovo (petit clin d’œil à Gérard, notre syndic)!!!

10 réponses à “Kosovo”

  1. Laurence Onrubia dit :

    Beau et très touchant !
    Merci de nous permettre de mettre des images sur ce nom de pays tant prononcé et si méconnu !
    Une pensée émue à toutes les « Liridona » et tous les « Valmir » que nous avons rencontrés ces dernières années…
    Et, petit fantasme… avez-vous entendu des loups ? Il y en a dans les collines, paraît-il…
    On pense bien à vous ;-)
    Mille becs
    Les Onrub’

    • admin dit :

      Merci à vous!
      Les routes traversent des collines bien sauvages, mais ni les routes ni les villes (que nous fréquentons) n’attirent spécialement les loups :-) Donc rien à l’horizon… à moins que certaines carcasses ne seraient pas vraiment celles de chiens??!
      Gros becs..

  2. Coco dit :

    coucou les Amis ,
    On suit on suit mais 10 jours de vacances et ya du gros retard lecture , photos, histoire. Toujours du plaisir de voyager avec vous :-)
    Pi à part ça , vous faites quoi avec mon ex- collègue et son épouse en photo ? Rencontrés par hasard ? Non j y crois pas !
    Djà fait la moitié ouille ça file ..
    Vous allez louper les boudins à Limat ;-)
    Bec et rebec
    Coco

    • admin dit :

      Salut Coco! Le monde est petit, comme on dit (surtout le canton de Fribourg), hein! :-))
      A part ça, par ici, les gens parlent souvent un bout d’une autre langue parce qu’ils ont bossé à l’étranger et on entend très souvent « j’ai un cousin qui habite à Zurich, mon frère vit à Basel »…etc. Deux trois personnes, ces deux derniers jours:: j’ai travaillé canton de FR…!! (Echarlens, en particulier)… Gros bec Charlotte et becs verseau aussi !!!

    • Lisa dit :

      C’est les parents de ma copine Lili, ils se sont volontairement rencontrés là-bas :)

  3. René Lucienne dit :

    Nous sommes aussi émus en regardant ces photos, des noms si souvent entendus Nous admirons votre facilité de contact.
    Merci de nous permettre de vous suivre « sans effort ». Bonne continuation, on vous embrasse.

  4. Norette Fisler dit :

    Hey!
    Alors moi, des fois les ordis chinois ne veulent plus m’ouvrir tandem.850.ch, du coup j’ai aussi pris du retard, beaucoup, si je ne m’abuse.
    J’adoooore la maniere dont vous ecrivez, cela me fait toujours rire toute seule! hihi (et oui j’ai abandonne les accents, les c cedille etc, c’est deja bien assez complique de m’y retrouver avec le z et le y, l’aposrtophe en bas, le ? tout en bas et le ! sur le 1. Va savoir. hihi) et ca fait aussi plaisir de voir que vous allez bien, moi je pense a vous bien souvent et la je me demande si vous pensez aussi a moi (hihi)!
    Allez, bisous d’amour!
    Nora, depuis la Chine!

  5. Blanc Céline dit :

    Salut les sportifs :)
    Merci pour toutes ces photos, c’est agréable de vous suivre et de découvrir votre parcours tout en étant confortablement au chaud !!!! Je vois que vous allez bien et que vous avez l’air d’avoir la pêche; je m’en réjouis. Chez nous les couleurs d’automne sont la, les feuilles mortes jonchent le sol et l’hiber se prépare gentiment. Je vous embrasse et bonne suite. Becos

    • admin dit :

      Merci merci… Oui, on va très bien, sur fond de grillades et de baignades on a entendu parler de la Bénichon et de la St-Martin (celle en Ajoie, tché !). Becs à l’équipe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *