Macédoine, la diversité

Macédoine. 
Je me rends compte à l’instant que, dans les notes de mon carnet de route, j’ai parlé deux fois de « tutti frutti » pour décrire une ville traversée ces derniers jours…. Si l’expression culinaire de « macédoine » a été créée pour faire honneur à la diversité ethnique qu’on peut trouver dans cette région, notre tout premier contact avec les gens, une fois passée la frontière avec la Bulgarie, a d’abord été synonyme d’accueil chaleureux (nous mettant illico au -bon!- parfum du café turc). 
Au niveau paysage, nous passons de collines boisées, ambiance sauvage garantie (pas âme qui vive sur des kilomètres) à la grande vallée maraîchaire (poivrons, choux, tabac, vignes…) avec quelques touches industrielles (carrières ou mines) et des petits villages de montagne aux villes. Cette impression de diversité est rendue plus forte dans les localités, par la vue du mélange des bâtiments en construction  (à l’abandon souvent!), des vieilles maisons (parfois très délabrées) et des nouvelles bâtisses. Si nous faisons nous-mêmes difficilement la différence entre les ethnies, nous y côtoyons les différentes religions dans un « joyeux » mélange où les nombreux minarets pointent leur doigt ganté de blanc vers le ciel. 



Dernier panneau de Bulgarie. Charlotte se fait gronder par le douanier. La suite est très sympa, « Vous n’avez rien à déclarer ? Ah, vous allez en Macédoine ? Bonne suite ! »
La douane macédonienne est très sérieuse, les questions précises voire tatillonnes (il faut dire que j’avais brûlé un STOP et que je m’étais arrêté trois mètres plus loin, avant la barrière). Oooops.
IMG_4760.JPG

Arrêt dans la belle descente avant Delcevo. Nous prenons un Fanta et un Sinalco, la patronne nous invite à partager un café turc avec elle, c’est l’accueil macédonien!!! Merci au photographe (vous pouvez le repérer à l’index gauche qu’il laisse devant l’objectif) !

IMG_4766.JPG

A Delcevo, une procession très rythmée démarre sous nos yeux. Probablement un mariage. Splendide !

IMG_4771.JPG

Macédoine diverse, très rurale souvent mais aussi ouverte aux nouvelles énergies !

IMG_4774.JPG

Les lecteurs expérimentés – du cyrillique – que nous sommes repérons « tout de suitre » le mot VODA. La formule chimique aurait pu nous induire en erreur!

IMG_4777.JPG

IMG_4776.JPG

La source, « offerte » par une famille (à ce qu’on a compris). Merci !

IMG_4780.JPG

Splendide région. Restons prudemment sur notre route cependant…, les axes secondaires virent rapidement au « sans revêtement ».

IMG_4786.JPG

IMG_4820.JPG

Berovo by night. Le drapeau macédonien est très présent, tout le temps.

IMG_4803.JPG

Redécouvert (presque…) le SINALCO de ma jeunesse, en Macédoine. Coucou TCharly ; – )

IMG_4836.JPG

Source en vue ! La couleur rouille au fond du bassin ? Ben, zut, elle est ferrugineuse et, ouais, pas vraiment tasty à vrai dire (à notre goût).

IMG_4839.JPG

Très beaux paysages bis. Pas toujours au plat par contre, mais quelle vue sur cette vallée (certaines serres seraient, à ce qu’on a lu, chauffées à l’eau thermale du côté de Bansko Banja)!

IMG_4939.JPG

IMG_4929.JPG

IMG_4852.JPG

IMG_4844.JPG

Un clin d’œil à Philippe et Bernard, admirez la technique de transport de bois !

IMG_4847.JPG

Pas vraiment de service de voirie dans les campagnes. Du coup, entre deux champs, le long d’un talus, souvent le long d’une rivière… les décharges sauvages trouvent leur place « naturellement » !

IMG_4865.JPG

Strumica nous tend les bras…

IMG_4873.JPG

Il fait beau à Strumica et la déco d’une rue nous rappelle que nous avons BEAUCOUP de chance à ce jour concernant ce point (j’écris ces mots alors que la température a radicalement évolué en … version froide et humide).

IMG_4879.JPG

Une période permet et nécessite la construction d’une mosquée. Une autre voit cette dernière désaffectée… pas par tous, des fidèles sont encore au rendez-vous !

IMG_4896.JPG

Ici aussi, comme chez les cousins Pomaques de Bulgarie, on aime le tabac, très fort à ce qu’on a lu (mais pas testé).

IMG_4916.JPG

En trois mois et presque 6’000km c’est notre première alerte pneu. Ça tiendra encore un temps (le pneu avant est notablement plus usé, mais rien de grave… à ce stade).

IMG_4923.JPG

Croiser une « PostAuto » EST un événement… digne d’être photographié !

IMG_4944.JPG

À Stip, les personnages des statues prennent de l’âge, phénomène qui ira en s’accentuant plus vers le nord.

IMG_4957.JPG

À Stip toujours, marché souk, mais tout l’espace n’est pas disponible… qu’à cela ne tienne !

IMG_4960.JPG

Les hauteurs de Stip. En contemplation méditative.

IMG_4974.JPG

IMG_4982.JPG

Sympa, en milieu de matin, de faire un arrêt dans un « Mini market » perdu dans la campagne et ses deux trois tables à dispo pour le café…

IMG_4985.JPG

Quand l’autoroute s’impose, nous préférons les anciennes voies… et vivent les surprises liées: inégalités de la route, drôles de bêtes croisées y compris une très très ancienne Zastava !

IMG_5034.JPG

IMG_5021.JPG

IMG_5027.JPG

IMG_5029.JPG

IMG_5036.JPG

Une église orthodoxe avec un clocher fort original…

IMG_5040.JPG

Pourquoi cette bouteille en PET comme un grand nombre d’autres était-elle suspendue ainsi ?

IMG_5043.JPG

Touches colorée et animalière pour terminer. Le prochain épisode ? SKOPJE !

IMG_4920.JPG

IMG_4922.JPG

4 réponses à “Macédoine, la diversité”

  1. René Lucienne dit :

    Vraiment vraiment magnifique… Et heureux que tout se passe à merveille pour vous. Merci pour tout ce que vous partagez et bonne continuation.
    Nous vous faisons de la pub en partageant l’adresse de votre site à nos amis.
    La nièce de Lucienne, d’origine bulgare, a été heureuse de voir des photos de son pays.
    Amitié et bisous.

  2. Nicole dit :

    Salut les bricoleurs on vient de recevoir votre carte,qui nous a fait très plaisir. Peut être pouvez vous encore remorquer une de ces petits merveille de baniolle et nous la ramener.
    On vous souhaite une très bonne suite et comme on connait maintenant votre site on va bien sur suivre les événements

    gros becs les Nicoles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *