Roumanie Transylvanie

Demain et après-demain, la « Transalpina  » (= lien direct Nord-sud entre la Transylvanie et la Valachie à  travers les Carpates ) nous occupera à plein mollets (trois cols, dont le plus haut sur sol roumain à 2100m, espérons que la météo sera sympa).
Est-ce à cause-de-parc’que ce passage imminent, ou de par l’excès de photos et d’expériences fortes vécues, ou pour éviter le trop plein à trier,… ? De fait, je me réjouis de retracer quelques moments de notre passage en Transylvanie.

Tout commence par un emblématique Sânmartin où nous pouvons, après quelques péripéties, trouver une chambre chez l’habitant. Le souper nous permet, grâce à l’entregent d’un genevois, de vivre un fort agréable moment de partage avec le maire local (Meyrin fonctionne en tant que partenaire « villages de Roumanie »). Édifiantes discussions, nous comprenons mieux le flot ininterrompu de motards pendant la journée: une manifestation organisée pour protester contre le noman’s land légal régnant lorsque des gitans sont impliqués, ici dans un lynchage (par les tziganes) – un motard ayant accidentellement renversé une enfant. Oooops. Le maire András (hongrois sicule) en connaît un bout, en tant que professionnel pour 2000 habitants, sur sa commune. Merci pour ces partages.

Puis, après quelques détours sur routes secondaires (bienvenues), Prejmer et son église fortifiée. Nous sommes éblouis, impressionnés. L’église nous est familière, ce qui n’est pas forcément le cas des temples orthodoxes croisés précédemment, le système de chambres/greniers/refuges… impressionnant ! La salle d’école (une reconstitution) me ramène aux réalités scolaires d’alors … je vous laisse comparer !

Brasov, après une entrée bien rectiligne à  4 pistes et très fréquentée, nous enchante dès les premiers pas (à pousser notre « long vehicle » dans le « centru »). La pension est parfaite et nous permet de sécher notre tente et notre lessive du jour, il était temps. Place au tourisme ville, à l’enchantement pimenté d’un concert d’orgue (J-S Bach) à l’église noire, place au repos aussi ! 

110km plus loin (une longue étape par vent contraire et températures froides,) nous nous arrêtons dans un camping « magique », non loin d’une abbaye cistercienne – ou ce qu’il en reste – en fonction du XIIIeme au XVeme. C’est Carta.

Sibiu, après – et ça devient une habitude – quelques kilomètres en 4 pistes… Sibiu se révèle splendide, magnifique ! Nous séchons la tente et prenons le pouls de cette ville splendide, y compris en dégustant un concert Händel avec un directeur « suisse » (Stephen Smith) et une mezzo-soprano remarquable, Suisse également (Annina Haug). 

Vive la Roumanie !  Quelle découverte…

IMG_3489.JPG

IMG_3488.JPG

IMG_3486.JPG

IMG_3485.JPG

IMG_3497.JPG

IMG_3505.JPG

IMG_3506.JPG

IMG_3498.JPG

IMG_3509.JPG

IMG_3502.JPG

IMG_3510.JPG

IMG_3511.JPG

IMG_3520.JPG

IMG_3515.JPG

IMG_3523.JPG

IMG_3518.JPG

IMG_3547.JPG

IMG_3558.JPG

IMG_3546.JPG

IMG_3551.JPG

IMG_3585.JPG

IMG_3581.JPG

IMG_3584.JPG

IMG_3582.JPG

IMG_3586.JPG

IMG_3588.JPG

IMG_3587.JPG

IMG_3589.JPG

IMG_3591.JPG

IMG_3594.JPG

IMG_3590.JPG

IMG_3592.JPG

IMG_3593.JPG

IMG_3597.JPG

IMG_3596.JPG

IMG_3595.JPG

IMG_3603.JPG

IMG_3601.JPG

IMG_3604.JPG

IMG_3605.JPG

IMG_3607.JPG

IMG_3609.JPG

IMG_3606.JPG

IMG_3608.JPG

IMG_3612.JPG

IMG_3611.JPG

IMG_3613.JPG

IMG_3615.JPG

IMG_3618.JPG

IMG_3617.JPG

7 réponses à “Roumanie Transylvanie”

  1. Françounette dit :

    Wouaw,wouaw,wouaw

  2. Françounette dit :

    Wouaw,wouaw,wouaw

  3. Valérie dit :

    Suite et fin de notre message:

    Quelles merveilles ces photos et qu’est-ce-que vous racontez bien!
    Aaaaaaaah si j’avais une baguette magique…

  4. Baeriswyl Monique dit :

    Vraiment super ! Quelle chaleur dans ces murs, ces maisons aux couleurs chaudes, beaucoup d’églises, n’est-ce pas ? A+ bisous à vous 2

  5. meige.... dit :

    un grand merci pour avoir retrouvé ma moto bleue …
    Affectueusement Pierre cailloux de roche ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *